Hérésie (du grec airesis : choix ou objet choisi)
C'est la négation ou le refus délibéré d'une proposition de la foi catholique définie par l'Église comme vérité révélée

Herméneutique
Science qui définit les principes et les méthodes de l'interprétation des textes. Cette science a pour fonction de mettre à jour les différents points de vue et d'analyser tout ce qui peut les influencer et les expliquer.

Hésychasme (du grec hèsychazein : se mettre en paix)
École spirituelle orientale issue de la tradition monastique du Sinaï et développée au Moyen Age sur le mont Athos. L'hésychasme aspire à contempler la Gloire de Dieu dans son Fils, en une vie apaisée et unifiée par la prière où domine l'invocation du Nom de Jésus.
La prière, qui recourt souvent à la répétition d'une même formule, est associée à toute une attitude du corps et à la maîtrise de la respiration.

Hésychaste
Personne qui s'adonne à la contemplation en suscitant en lui la paix intérieure par une prière où le nom de Jésus est souvent invoqué.

Homélie
Méditation et commentaire sur les lectures bibliques lues au cours de la messe.

Hosanna (transcription de l'hébreu : "Sauve, nous te le demandons")
Le Nouveau Testament rapporte que la foule criait ces mots lors de l'entrée solennelle de Jésus à Jérusalem, le jour des Rameaux. Il a été repris par la liturgie chrétienne comme acclamation de louange, probablement dès l'origine, dès avant la fin du Ier siècle.Science qui définit les principes et les méthodes de l'interprétation des textes. Cette science a pour fonction de mettre à jour les différents points de vue et d'analyser tout ce qui peut les influencer et les expliquer.

Hostie (du latin hostia : victime)
Pain eucharistique, fait de farine sans levain, rappelant la Pâque juive et la sortie d'Egypte. Le prêtre la consacre au cours de la célébration eucharistique. Par l'action de l'Esprit Saint elle devient alors "Corps et présence réelle du Christ".